img Fermer la fenêtre close

Le " Fosbury Flop "

 

Pour laisser votre avis sur cet article :
Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/162/sdb/8/6/jump.and.feel/commentaires/config/fonctions.lib.php on line 48
[] com

C'est avec un peu de condescendance que les Américains avaient baptisé ce saut le " Fosbury Flop", ce qui peut se traduire par le " plouf de Fosbury ". Mais l'interessé a surtout fait " plouf " dans la mare Olympique. On n'en croyait pas ses yeux, ni à 2,12m, ni à 2,16m, ni à 2,18m, ni à 2,20 m, ni à 2,24m. La stupéfaction accompagnait l'admiration, et le sentiment que non, décidément, on n'avait pas tout trouvé en athlétisme. On voit ci-dessous la décomposition de ce saut original, extraordinaire, et finalement très beau.

Rien ne semblait devoir arrêter Richard Fosbury, dont la meilleur performance, avant mexico, etait de 2,19m.Resté seul à 2,24m, il demanda qu'on place la barre à 2,29m, ce qui eut constitué le nouveau record du monde. Mais il echoua. Le malheureux Valéri Brumel méritait bien cet hommage indirect de son surprenant rival.

N'importe : Dick Fosbury avait constitué, pour des centaines de millions de témoins, la sensation de ces Jeux, par son style, par sa concentration, par son sourire eclatant. Et aussi, par ce poing levé sur le podium qui prouve à tout le moins que les tabous ne l'embarrassent guère.


© Design et textes : Julien Le Cornec - Les vidéos, articles et photos restent la propriété de leurs auteurs respectifs (mentionnés tant que cela est possible). Un fichier vous appartient, contactez-moi.

Valid CSS! Valid XHTML 1.0!